L’ours en peluche de Breaking bad

Breaking bad, une des toutes meilleures séries télévisées de tous les temps. Je suis sûr que vous connaissez. L’histoire d’un prof de chimie, marié et père d’un enfant handicapé, qui apprend qu’il souffre d’un cancer du poumon en phase terminale.


La série

Pour assurer l’avenir financier de sa famille, il se décide alors à fabriquer de la Méthamphétamine, et de s’associer à un de ses anciens élèves, devenu dealer, pour écouler les stocks.

Dans la première saison, Walt (le père de famille chimiste) fabrique la Met’ dans un labo itinérant. Il est tellement doué que le produit est quasi-parfait. Ce qui ne plaît forcément pas à tout le monde dans le milieu de la drogue. La femme de Walt est enceinte et Jesse (l’ancien élève) se révèle être plus junkie que dealer. Pour couronner le tout, le beau frère de Walt est agent à la DEA. C’est une vraie descente aux enfers.

Par la suite, la réputation de Walt grandira sous le pseudo d’Heisenberg. Il avoue son cancer à sa femme qui décide de reprendre le travail. Et alors qu’il se fait opérer grâce à une stagnation de son cancer, il avoue à demi mots à sa femme qu’il mène une double vie.

Cette dernière demandera le divorce, puis utilisera l’argent de la Met’ pour sauver son patron, avec qui elle a une liaison, du fisc. Mais plus le temps passe et plus les choses empirent. Walt et Jesse reprennent finalement le commerce et règlent successivement les problèmes…

Bon je m’arrête là, je ne voudrais pas spoiler la saison 5 (les moments forts et les photos inédites de la saison 5 via ce lien) que certains n’ont peut–être pas encore vu.

Ce qui est bien dans cette série et que pour une fois ce ne sont pas que les bons sentiments qui l’emportent. Mettre en vedette un producteur de drogue n’est pas courant dans une série, surtout aux USA. Le parti pris est courageux. Mais surtout, les rôles sont très bien joués. On retrouve d’ailleurs dans le rôle de Hank (le beau frère de Walt agent de la DEA) Dean Norris. C’est aussi lui qui joue le conseiller municipal pourri de Chester’s Hill dans la série Under the dome.

Le symbole de la série

Mais il y a aussi un personnage particulier dans cette série, pas comme les autres : la peluche rose… Le teddy bear cramé d’un côté et auquel il manque un œil. Je ne vous dis pas pourquoi elle est dans cet état, car le jeu de la découverte et les indices laissés dans les épisodes 1, 4, 10 et 13 de la saison 2 vous donneront les réponses à vos questions. C’est aussi ça Breaking Bad. Toujours est-il que cette peluche est devenue un symbole de la série, et qu’elle en devient un objet culte. D’ailleurs la scène dans laquelle elle apparaît au tout début de la saison 2 est filmée en noir et blanc, et seule la peluche est en couleur.

Voilà donc un autre objet prêt à entrer dans ma collection de références au cinéma ou aux séries. On peut le trouver aujourd’hui aux USA autour de 20 euros sur le site www.mezcotoyz.com en suivant ce lien. J’attends d’ailleurs de voir les prix en France (pour peu qu’elle soit un jour commercialisée ici), pour constater l’écart de prix. Vous pourrez faire comme il vous chante. Je pense, quant à moi, que je vais l’acheter directement là bas. Ça me paraît plus simple, et plus sûr question prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *